View my page on Freemen
Derniers sujets
» LES PESEES ACTIVES S'ETEIGNENT
par Admin Dim 17 Mai - 20:17

» GOODBYE MISTER BUSH
par jeffe Mer 5 Nov - 11:47

» de passage
par jeffe Mar 4 Nov - 19:27

» Discours d'Yves Cochet à l'Assemblée Nationale
par jeffe Lun 20 Oct - 9:03

» Fin du Plan maladies rares
par jeffe Mar 14 Oct - 12:47

» Les bourses européennes plongent
par jeffe Sam 11 Oct - 9:08

» AU BORD DU GOUFFRE
par loïs Ven 10 Oct - 22:06

» Trois fous se disputant le monde…
par jeffe Ven 26 Sep - 11:38

» Nicolas Sarkozy, Thierry Meyssan et la CIA
par loïs Mar 19 Aoû - 8:25

» Croissance négative de -0,2% au deuxième trimestre dans la zone euro
par jeffe Ven 15 Aoû - 10:56

PROMOTION DU FORUM
booterForum: votez pour ce site

www.meilleurduweb.com : Votez pour ce site.
HEBERGEMENT DE FICHIERS
Hébergement de fichiers

Hébergement d'Images
partenaires et amis
Réseau de Blog FreeWOmen

Forum Expression Libre

Blog de Pierre JC Allard

Blog de Bettina

Site consacré à l'esprit libertaire

Flux RSS
Pour vous abonner au flux RSS des Pensées Actives, cliquez sur ce logo.

Flx RSS
Flux RSS Suivis
Visit the Widget Gallery
Mots-clés


Tous les lundis pour la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tous les lundis pour la liberté

Message  jeffe le Mer 16 Avr - 14:44

Le peuple des connecteur Blog de T. Crouzet

14 April 2008
Étienne Chouard vient de diffuser par mail un document intéressant (voir aussi son blog)
où il nous invite à manifester tous les lundis contre la dictature européenne. Étienne nous alarme à juste raison. Si nous ne réagissons
pas, nous verrons nos libertés peu à peu se réduire.
Étienne liste des signaux d’alarme. Je ne les trouve pas assez génériques à mon goût et trop connotés à gauche.
De mon côté, je dénonce avant tout la centralisation, cette tentation pour les gens aux pouvoir d’accaparer toujours plus de pouvoir. Tous les maux qu’évoquent Étienne découlent de la centralisation de plus en plus excessive de nos sociétés. Quand Monsanto aura toutes les cartes en mains, il fera ce qu’il voudra avec les OGM par exemple.
Étienne pense que nous ne pouvons défendre nos libertés qu’en écrivant nous-même la constitution.
Nous avons souvent évoqué ce sujet ensemble.
J’ai tendance à me méfier de la constitution car elle est pour moi centralisée par principe et elle régit une organisation centrale. Je
vois mal comment elle peut de ce fait garantir nos libertés. Sa simple existence n’est-ce pas déjà un dénie de liberté ?
Nous ne pouvons être libres qui si nous minimisons les structures qui nous dépassent. Je suis donc contre tous les traités
constitutionnels et je voudrais que nous décentralisions aux maximums les institutions pour les ramener le plus possible à notre niveau. Pour exercer nos libertés et vivre dignement, nous avons besoin de plates-formes de services et non pas de points d’autorité.
Je ne vais pas parler de la droite qui partout dans le monde, surtout aux États-Unis, milite pour un pouvoir fort, donc central. La gauche, quant à elle, ne s’oppose pas à la droite. Au contraire, elle propose elle aussi de renforcer la centralisation, donc de réduire nos
libertés (même si tel n’est pas son objectif bien sûr).
Si nous voulons rester libres, si nous voulons gagner plus de liberté, nous devons penser une société décentralisée. Elle ne reposerait pas sur une constitution mais un grand nombre de constitutions qui régiraient différents secteurs. Elles pourraient dialoguer entre-elles, elles devraient être compatibles mais elles n’auraient pas d’autorité l’une sur l’autre.
Cette société décentralisée est possible. Elle s’appuie sur un état pluriel, une Europe plurielle et non sur un document de nature presque
divine et qui aurait plus de force que les anciens livres sacrés. Au fait n’est-on pas en train de vouloir réécrire le livre des livres avec
cette fameuse constitution, tant bien même elle serait révisable à tout instant ?

PS : Manifester n’est-ce pas se mettre à genoux devant ceux là-même qu’on dénonce ? Pour cette raison, manifester n’est pas dans mon code génétique même si je conviens que la manifestation à pour vertu de rassembler, de créer le débat et de compter les forces en présence.

J'ai mis en orange ce qui m'intéresse dans les propos de Thierry. Je crois qu'effectivement, un des problèmes majeurs auquel ne s'attaque aucun parti politique, parce que peut-être relevant d'autre chose que de la politique politicienne et aussi parce que cela remettrait en cause leur existence même et leur gout du pouvoir (sauf peut-être les communistes/anarchistes libertaires) , est que le système est "hors proportion". Intellectuellement, constitutionnellement, structurellement, philosophiquement.

Au sujet de la manifestation (et des manifs en générale) je suis de plus en plus convaincu que la plupart sont contre productrices.
Je m'explique:
Le droit de grève et de manifester (comme en parle P. Allard ici Un temps pour l'anarchie ? ) est la soupape de sécurité qui évite à la marmite d'exploser. Sorte de "pertes et profits" dument prévu par le patronat (cf: les caisses noirs du MEDEF servant à "gérer" les crises sociales).
Os à roger. Un pas en arriére mais dix pax en avant (Pour la gouvernance).
Technique de vente archi-éculée. Sarko est le meilleur VRP de cette méthode.
Je m'explique:
" J'ai un "gros truc" à faire avaler aux Français mais je sais que ça passera pas tel quel. Alors je multiplie par 10 pour qu'il y est crise (manif/gréve). On négocie, on convient de diviser par 10 avec les partenaires sociaux. Ils croient qu'il m'ont fait reculé, moi j'ai placé mon "truc initial". C'est tout bénef pour moi...Et en plus comme les manifs/grêves handicapent surtout le peuple, les syndicats, au pire, ne progressent pas" au mieux (pour moi) se décrédibilisent auprès du peuple, se divisent et perdent du (contre) pouvoir.

D'où mon septissisme grandissant sur le millitantisme actuel...


Dernière édition par jeffe le Lun 28 Avr - 17:56, édité 1 fois
avatar
jeffe

Messages : 581
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les lundis pour la liberté

Message  ecotone le Mer 16 Avr - 16:32

Je suis bien d'accord sur le coup du camelot que tu dénonces!!!
Et ça me met hors de moi! Bon, c'est quand même un truc vieux comme le monde, "la manipulation", et ça marche toujours et même encore mieux. Bref...

Cette question de militantisme, je n'ai pas vu ton "lien" auquel tu nous renvoies... je me demande si plutôt la question ne devrait pas être "que mettons-nous dans le terme négocier?". Je vois plutôt une confusion entre compromis et compromission!

ecotone

Messages : 42
Date d'inscription : 09/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les lundis pour la liberté

Message  jeffe le Mer 16 Avr - 16:56

Le lien "militantisme" renvois sur un sujet abordé par loïs. militantisme: Lequel et quels objectif ?

La négociation sera toujours un marché de dupe. Au mieux il limitera la casse. Car le système actuel pipe les dès. Le pouvoir économique et le politique sont ensembles. Voir comment cela se passe aujourd'hui. Donc le patronat dit ce qu'il veut et le gouv acquiesce.

Je rejoints T. Crouzet sur sa notion de 4ième et 5ième pouvoir. Le cinquième pouvoir (selon moi)
Bien que j'ai parfois du mal à le suivre. Il est parfois un peu "provocateur".

Le début de son article:
Historiquement,
le contre-pouvoir c’est le quatrième, il s’est souvent construit par opposition aux trois pouvoirs officiels (même s’il a souvent été aux mains de ces pouvoirs). Les contre-pouvoirs médiatiques qui apparaissent sur internet reviennent aux fondements du quatrième-pouvoir. La plupart des blogs et des journaux citoyens étendent le champ du quatrième pouvoir en le transformant en longue traîne. C’est une révolution structurelle du quatrième pouvoir mais pas une révolution philosophique suffisante pour justifier une nouvelle appellation (d’autant plus que le modèle économique reste inchangé, donc les contraintes afférentes aussi).
Si le cinquième pouvoir intègre le quatrième, il ouvre de nouvelles pistes pour les citoyens, notamment celles de la construction sur le modèle open source décentralisé. Nous devenons capables de construire des structures sociales, économiques, culturelles… sans consulter les gouvernements, donc en nous affranchissant de leur corruption congénitale, de leur manque d’efficacité, de leur incompétence, de leurs vues à court-terme…
avatar
jeffe

Messages : 581
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les lundis pour la liberté

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum