View my page on Freemen
Derniers sujets
» LES PESEES ACTIVES S'ETEIGNENT
par Admin Dim 17 Mai - 20:17

» GOODBYE MISTER BUSH
par jeffe Mer 5 Nov - 11:47

» de passage
par jeffe Mar 4 Nov - 19:27

» Discours d'Yves Cochet à l'Assemblée Nationale
par jeffe Lun 20 Oct - 9:03

» Fin du Plan maladies rares
par jeffe Mar 14 Oct - 12:47

» Les bourses européennes plongent
par jeffe Sam 11 Oct - 9:08

» AU BORD DU GOUFFRE
par loïs Ven 10 Oct - 22:06

» Trois fous se disputant le monde…
par jeffe Ven 26 Sep - 11:38

» Nicolas Sarkozy, Thierry Meyssan et la CIA
par loïs Mar 19 Aoû - 8:25

» Croissance négative de -0,2% au deuxième trimestre dans la zone euro
par jeffe Ven 15 Aoû - 10:56

PROMOTION DU FORUM
booterForum: votez pour ce site

www.meilleurduweb.com : Votez pour ce site.
HEBERGEMENT DE FICHIERS
Hébergement de fichiers

Hébergement d'Images
partenaires et amis
Réseau de Blog FreeWOmen

Forum Expression Libre

Blog de Pierre JC Allard

Blog de Bettina

Site consacré à l'esprit libertaire

Flux RSS
Pour vous abonner au flux RSS des Pensées Actives, cliquez sur ce logo.

Flx RSS
Flux RSS Suivis
Visit the Widget Gallery
Mots-clés


Croissance exponentielle et décroissance linéaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Croissance exponentielle et décroissance linéaire.

Message  jeffe le Sam 26 Avr - 21:33

Que ceux qui croient qu'il suffira de mettre un "-" (moins) devant les ravages que notre civilisation produit sur les équilibres écologiques de la planète pour faire une marche arrière risque fort de commettre une grave erreur.

Ainsi chaque atteinte, aussi petite soit-elle, à l'intégrité des équilibres écologiques produit une réaction en chaine où chaque étape non seulement génère une étape suivante mais amplifie la précédente. Une courbe donc exponentielle.
Chaque dérèglement entrainant d'autres dérèglement amplifiant l'ensemble.

Ainsi, un article paru dans ContreInfo : Le permafrost sibérien fond et libère son méthane :
Les scientifiques ont découvert que le sol gelé de l’Arctique a commencé à fondre, libérant dans l’atmosphère le méthane qu’il emprisonnait. Ce phénomène pourrait être catastrophique car l’effet de serre de ce gaz est 20 fois plus important que celui du dioxyde de carbone. Le reste est en anglais

Hélas, même en arrêtant tout, les scientifiques ont du mal à imaginer des modèles où les "réparations" pourraient suivre la même courbe exponentielle.
Hélas encore, la décroissance des dérèglements, en l'état actuel de la sciences et des mentalités, ne sera que sur du linéaire voir de l'exponentielle inverse.

Un autre sujet tout aussi préoccupant, les déchets nucléaires.
Source
DES CARACTÉRISTIQUES COMMUNES MAIS DES PROFILS DIFFÉRENTS
Les déchets radioactifs ne sont pas tous identiques. Ils sont, d’une part, plus ou moins radioactifs en fonction de l’intensité des rayonnements ionisants qu’ils émettent et de la nature de ces rayonnements (alpha, bêta, gamma, X et neutrons). D’autre part, la durée pendant laquelle ils sont radioactifs peut varier en fonction de la période radioactive des radio éléments qu’ils contiennent, période qui définit leur durée de vie. On distingue ainsi les déchets radioactifs à vie courte, dont la durée de vie est inférieure à 300ans, des déchets radioactifs à vie longue, dont la durée de vie dépasse 300 ans et peut aller jusqu’à des milliers, voire pour certains des millions d’années. C’est en fonction de ces deux caractéristiques, intensité des rayonnements et durée de vie, que sont gérés les déchets.
....
Les déchets moyennement et hautement radioactifs à durée de vie longue : ils contiennent des éléments moyennement et hautement radioactifs, dont la décroissance radioactive peut s’étendre sur plusieurs centaines, voire milliers ou millions d’années. Ils proviennent des usines de fabrication des combustibles nucléaires, des centres de recherche et des usines de traitement des combustibles usés issus des centrales nucléaires. S’ils contiennent 95 % de la radioactivité totale, ils ne constituent que 3 % du volume des déchets radioactifs en France (soit 10 grammes par an et par habitant).

10 grammes par habitant et par personne. Bien. Je sors ma calculette.
10 gr = 0.01 kg
0.01 kg x 60.000.000 hab = 600.000 kg soit 600 tonnes de déchets radioactifs d'une durée de vie de minimum 300 ans (voir des millions d'années ... SIC)
Avant que les premiers déchets est terminé leur radioactivité, et considérant qu'on n'augmente pas la production de tel déchets, et que la population reste inchangée, la France aura produit 180.000 tonnes (cent quatre-vingt mille) de ces déchets.

Combien de pays produisent ainsi des déchets radioactifs ?

Souriez ! Vous êtes irradié !


avatar
jeffe

Messages : 581
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum