View my page on Freemen
Derniers sujets
» LES PESEES ACTIVES S'ETEIGNENT
par Admin Dim 17 Mai - 20:17

» GOODBYE MISTER BUSH
par jeffe Mer 5 Nov - 11:47

» de passage
par jeffe Mar 4 Nov - 19:27

» Discours d'Yves Cochet à l'Assemblée Nationale
par jeffe Lun 20 Oct - 9:03

» Fin du Plan maladies rares
par jeffe Mar 14 Oct - 12:47

» Les bourses européennes plongent
par jeffe Sam 11 Oct - 9:08

» AU BORD DU GOUFFRE
par loïs Ven 10 Oct - 22:06

» Trois fous se disputant le monde…
par jeffe Ven 26 Sep - 11:38

» Nicolas Sarkozy, Thierry Meyssan et la CIA
par loïs Mar 19 Aoû - 8:25

» Croissance négative de -0,2% au deuxième trimestre dans la zone euro
par jeffe Ven 15 Aoû - 10:56

PROMOTION DU FORUM
booterForum: votez pour ce site

www.meilleurduweb.com : Votez pour ce site.
HEBERGEMENT DE FICHIERS
Hébergement de fichiers

Hébergement d'Images
partenaires et amis
Réseau de Blog FreeWOmen

Forum Expression Libre

Blog de Pierre JC Allard

Blog de Bettina

Site consacré à l'esprit libertaire

Flux RSS
Pour vous abonner au flux RSS des Pensées Actives, cliquez sur ce logo.

Flx RSS
Flux RSS Suivis
Visit the Widget Gallery
Mots-clés


Anti-OGM : manifestation au procès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anti-OGM : manifestation au procès

Message  jeffe le Jeu 5 Juin - 11:55

Une centaine de militants anti-OGM ont manifesté ce matin à Toulouse avant l'ouverture du procès en correctionnelle de 41 faucheurs volontaires, parmi lesquels José Bové, jugés pour avoir détruit du maïs OGM en juillet 2006 en Haute-Garonne.

"C'est une journée importante. Le procès était programmé a l'automne 2007 et a été reporté en raison du Grenelle de l'environnement", a déclaré José Bové, derrière une banderole "Pour des campagnes sans OGM".

"On va nous reprocher d'avoir eu raison trop tôt, d'avoir eu raison avant tout le monde, avant l'Etat. On a agi pour faire protéger l'intérêt général et maintenant le gouvernement, en ayant lui-même mis en place le moratoire, reconnaît la justesse de nos interventions".

Les 41 faucheurs volontaires, qui seront jugés aujourd'hui et demain à Toulouse, sont poursuivis pour destruction de biens pour avoir arraché plusieurs hectares de maïs génétiquement modifié (Mon 810), en juillet 2006, à Ox et Daux (Haute-Garonne).

Source : AFP
avatar
jeffe

Messages : 581
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anti-OGM : manifestation au procès

Message  jeffe le Jeu 5 Juin - 11:59

Une centaine de militants anti-OGM ont manifesté jeudi matin à Toulouse avant l'ouverture du procès en correctionnelle de 41 faucheurs volontaires, parmi lesquels José Bové, jugés pour avoir détruit du maïs OGM en juillet 2006 en Haute-Garonne, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les 41 prévenus et les manifestants ont défilé dans le calme entre la place du Capitole et le palais de Justice, où l'audience s'est ouverte peu après 09h00.

Aux cris de "Les OGM, on en veut pas: ni dans les champs, ni dans les assiettes", les manifestants ont déployé une banderole avec pour slogan "Relaxe des 41 faucheurs volontaires d'OGM".

"C'est une journée importante. Le procès était programmé a l'automne 2007 et a été reporté (à deux reprises, ndlr) en raison du Grenelle de l'environnement", a déclaré à l'AFP José Bové, derrière une banderole "Pour des campagnes sans OGM".

"L'Etat a pris un moratoire, après ma grève de la faim en janvier 2008, et le procès intervient au moment où l'interdiction de ce maïs est effective. Sur le territoire, il n'y a plus d'OGM commercialement planté. Donc, comment les magistrats vont-ils se situer par rapport à ça ?", s'est-il interrogé.

"On va nous reprocher d'avoir eu raison trop tôt, d'avoir eu raison avant tout le monde, avant l'Etat. On a agi pour faire protéger l'intérêt général et maintenant le gouvernement, en ayant lui-même mis en place le moratoire, reconnaît la justesse de nos interventions", a-t-il estimé.

"Une condamnation serait incompréhensible et, bien évidemment, on va plaider pour la relaxe", a-t-il ajouté.

Avant de rejoindre le palais de justice, les prévenus et militants anti-OGM ont distribué des tracts aux passants.

Les 41 faucheurs volontaires, qui seront jugés jeudi et vendredi à Toulouse, sont poursuivis pour destruction de biens pour avoir arraché plusieurs hectares de maïs génétiquement modifié (Mon 810), en juillet 2006, à Ox et Daux (Haute-Garonne).

Dans ces deux affaires, 39 faucheurs sont poursuivis pour avoir arraché des plants dans des parcelles de maïs transgénique à Ox, l'après-midi du 30 juillet 2006, et 5 personnes pour les mêmes faits à Daux, dans la nuit du 30 au 31 juillet, sur un champ d'essais de maïs appartenant au semencier Pioneer. Certains faucheurs sont poursuivis pour avoir participé aux deux opérations.

Durant les deux jours de procès, les militants anti-OGM ont prévu d'installer derrière le palais de justice un Village associatif avec débats et concerts. Un meeting était également prévu jeudi soir, avec José Bové, sur le thème "Citoyens contre agrobusiness".

Après Toulouse, deux autres procès de faucheurs, où comparaîtra José Bové, sont prévus le 2 juillet à Carcassonne (Aude), pour entrave à la liberté du travail après l'intrusion dans une usine Monsanto à Trèbes (Aude), et le 10 juillet à Bordeaux pour l'arrosage d'un silo de maïs OGM avec du broux de noix à Lugos (Gironde).

Un jugement en délibéré est également attendu ce jour à Chartres, où des peines de 3 mois d'emprisonnement avec sursis et 500 euros d'amende ont été requises à l'encontre de 58 faucheurs anti-OGM, qui avaient détruit une parcelle de maïs transgénique en août 2007 à Poinville (Eure-et-Loir).
________________________
source:lePoint
avatar
jeffe

Messages : 581
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum